Le bilan - août 2008

Publié le par Mbaye Maïro

Béoulsy avanceplutôt bien malgré les difficultés rencontrées.
  • L'accès aux moyens de communication reste hasardeux et trop rare. Recharger le téléphone cellulaire me demande de nombreux déplacements, souvent à pied. Les moyens de communications sont néanmoins essentiels pour nous permetrre de faire connaitre Kadji Madeu et de rencontrer des partenaires susceptibles de nous accompagner dans la sauvegarde et la transformation du néré rapidement.
  • L'insuffisance de moyens financiers, humains et matériels ne nous permet pas de réaliser nos activités dans le temps opportun et dans l'espace : nous cultivons la patience et sommes sereins - malgré des agacements passagers.
  • L'enthousiasme des partenaires de Pari Sara est une source inépuisable d'encouragements et je souhaite qu'ils soient les premiers bénéficaires de ce projet.

Béoulsy vous remercie de vos commentaires, de vos conseils de votre soutien.

Publié dans Etapes

Commenter cet article